Crater

Coupe

Title Badge

La constellation de la Coupe

La constellation de la Coupe (en latin Crater) est constituée d'étoiles plutôt discrètes, de magnitude quatre. Alors que le nom français semble plutôt simple, le nom latin reflète un symbole de statut social dans l'Antiquité. La fabrication d'un « Crater » était complexe et coûteuse afin que le vin royal puisse y être assaisonné avec des herbes et dilué avec de l'eau.

Visualisation

Avec une superficie de 282 degrés carrés, la constellation de la Coupe est proche du Corbeau et de l'Hydre. Elle est située dans le ciel du Sud et, tout comme le Corbeau, la meilleure période pour l'observer va de mars à mai.

Mythologie

Deux récits de la mythologie grecque sont associés à la constellation de la Coupe. La première porte sur Apollon, qui avait envoyé son Corbeau jusqu’à une source avec une coupe, afin de lui rapporter de l'eau. Mais en cours de route, le corbeau fut distrait par des fruits, de sorte qu'il n'accomplit sa mission que beaucoup plus tard. Pour apaiser Apollon, le corbeau revint avec une excuse : à la source, il avait trouvé une Hydre qu'il avait d'abord tuée, puis calomniée en prétendant qu'elle lui aurait barré l'accès à l'eau pendant plusieurs jours. Cependant, Apollo s'aperçut du mensonge et furieux, plaça les trois parties prenantes dans le ciel comme un avertissement à tous les menteurs.

Dans une autre version, il s'agit de la coupe dans laquelle le roi Démophon d'Élaios a bu le sang de sa propre fille. Ce dernier faisait sacrifier chaque année une fille de la noblesse de son royaume afin d'éviter les épidémies. Mais sa propre progéniture n'avait jamais fait partie des nombreuses victimes. Lorsque le noble Matusio demanda au roi que sa fille fasse également partie des jeunes filles susceptibles d'être sacrifiées, le roi choisit la fille de Matusio. Avide de Vengeance, Matusio présenta au père un vin qui contenait le sang de sa fille assassinée. Le roi fit exécuter Matusio et plaça la Coupe dans le ciel, afin qu’elle soit un avertissement.

French