Lyra

Lyre

Title Badge

La constellation de la Lyre

La constellation de la Lyre (en latin Lyra) est une constellation du Nord, de 286 degrés carrés. Son étoile la plus brillante, Véga, forme avec les étoiles les plus brillantes du Cygne et de l'Aigle le célèbre triangle d'été. C'est dans la Lyre que se trouve l'essaim d'étoiles filantes des Lyrides dont le maximum tombe chaque année du 20 au 22 avril.

Visualisation

Véga étant l'étoile la plus brillante du ciel du Nord, la constellation de la Lyre est facile à trouver. Au sud de la Lyre se trouvent quatre étoiles qui forment un parallélogramme. La constellation est située entre Hercule, le Renard, le Dragon et le Cygne. Les nuits d'été et d'automne sont idéales pour découvrir la Lyre.

Mythologie

La Lyre est censée rappeler l'instrument de musique d'Orphée. Après qu'Hermès l'ait construite à partir de la carapace d'une tortue et offerte plus tard à son demi-frère Apollo, ce dernier la légua en héritage à son fils Orphée. Ce dernier apprit très vite à maîtriser l'instrument et son jeu apportait aux humains ainsi qu'aux animaux et à la nature une joie et un bonheur indescriptibles. Orphée était non seulement connu comme musicien et chanteur, mais aussi comme poète et écrivain. C'est ainsi qu'il voyageait de par le pays et enthousiasmait toujours tous ceux qui l'entouraient. C'est lors de l'un de ces voyages qu'il rencontra la nymphe Eurydice, qu'il tomba amoureux d'elle et l'épousa.

Mais durant leur nuit de noces, elle fut tuée par un serpent venimeux. Orphée la chercha désespérément dans le royaume des morts et réussit à convaincre Hadès avec sa musique de laisser partir son épouse bien-aimée. Mais le dieu des Enfers lui posa trois conditions : sur le chemin vers le royaume des vivants, il devait continuer de jouer sur sa lyre sans interruption, marcher devant Eurydice et ne pas se retourner vers elle jusqu'à ce qu'ils aient atteint la lumière du jour. Mais comme Orphée ne pouvait pas entendre les pas de sa bien-aimée en raison la musique, il se tourna vers elle. C'est ainsi qu'il ne la revit plus jamais et il mourut seul et le cœur brisé. En mémoire de ses arts, Zeus plaça la Lyre dans le ciel étoilé.

French
French